Mots d’auteur

MOLIÈRE (Jean-Baptiste POQUELIN)
Le Bourgeois gentilhomme, acte 2, scène 4

Mettez les paroles comme Monsieur Jourdain a dit, car c’est la meilleure façon. Pour ce faire, cliquez sur les éléments ci-dessous dans le bon ordre.

(Espace réservé à la réponse)
Le Maître* de philopsophie  —   On les peut mettre premièrement comme vous avez dit (…)
Ou bien : D’amour mourir me font, belle Marquise, vos beaux yeux.
Ou bien : Vos yeux beaux d’amour me font, belle Marquise, mourir.
Ou bien : Mourir vos beaux yeux, belle Marquise, d’amour me font.
Ou bien : Me font vos yeux beaux mourir, belle Marquise, d’amour.