Le dialogue

Ne pas déranger !  

M. BACKELJAU, Objets connectés, avez-vous une âme ?  

Pour rendre au dialogue sa cohérence et sa gradation, déplacez dans le bon ordre les éléments de la colonne droite vers ceux de la colonne gauche. La typographie est un indice.

« Les objets connectés intelligents se multiplient et se diversifient tendant à s’intégrer dans un système holistique. » (Ordiphone   de votre serviteur)

« J’ai toujours rêvé que mon ordinateur soit aussi simple à utiliser que mon téléphone ; eh bien, ce rêve est devenu réalité : je ne comprends plus comment utiliser mon téléphone. » (Bjarne STROUSTRUP 

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
« Vous avez exprimé le souhait de ne plus être dérangé durant votre travail sur cette machine.
— Oui, c’est bien cela.
— Dans le souci de vous être utile, nous vous invitons à télécharger notre nouvel assistant « Ne pas déranger ».
— Oups ! Je pensais avoir déjà fixé mes préférences à ce sujet…
— Le programme que vous utilisez est obsolète. Cliquez sur « J’accepte le téléchargement » si vous maintenez l’option de ne pas être dérangé.
— Soit ! C’est cliqué : procédez au téléchargement, qu’on en finisse !
— Téléchargement terminé. Pour implémenter l’installation, veuillez fermer toutes les applications actives.
— Fermez-les plutôt vous-même !
— Un instant : nous établissons la liste des services à désactiver.
— C’est cela : je vais me faire un café. Vous patienterez aussi bien sans moi…
— Votre assistant est installé. Il vous suffit maintenant de le paramétrer selon vos exigences.
— Comment cela « paramétrer » ? Je pensais la question résolue !
— Veuillez paramétrer votre assistant « Ne pas déranger » ou cliquer sur « Annuler ».
— Attendez ! Vous avez fermé mon traitement de texte sous le prétexte de me laisser travailler, non ? C’en est trop ! J’annule !
— Installation annulée. Le programme obsolète n’a pas été supprimé. Souhaitez-vous le faire manuellement ?
— Ah ! Ah ! Et quoi encore ? Je relance mon ordi et je coupe l’Internet : je continuerai à travailler tranquille. »