Poésie mon amie

Le cheval et l’âne

Chaque vers du poème ci-dessous présente un mot masqué. Replacez ces mots eu égard à la rime, au nombre de syllabes et à d’autres indices que vous ne manquerez pas d’observer.

   aventure      camarade      courtois      encor      harnois      incivile      jeu      mourir      pétarade      peu      secourir      succombe      tombe      tort      ville      voiture   
  En ce monde il se faut l’un l’autre  :
Si ton voisin vient à ,
C’est sur toi que le fardeau .

Un âne accompagnait un cheval peu ,
Celui-ci ne portant que son simple ,
Et le pauvre baudet si chargé qu’il .
Il pria le cheval de l’aider quelque  :
Autrement il mourrait devant qu’être à la .
« La prière, dit-il, n’en est pas  :
Moitié de ce fardeau ne vous sera que . »
Le cheval refusa, fit une  :
Tant qu’il vit sous le faix mourir son ,
Et reconnut qu’il avait .
Du baudet, en cette ,
On lui fit porter la ,
Et la peau par-dessus
 
LA FONTAINE (1621-1695), Fables, Livre VI, 16