Poésie mon amie

Escapades silencieuses

Chaque vers du poème ci-dessous présente un mot masqué. Replacez ces mots eu égard à la rime, au nombre de syllabes et à d’autres indices que vous ne manquerez pas d’observer.

   arpents        boutades      côté      consens      conserve      crains      dégourdir      dirai      engluée      garder      joli      juin      message      pense      perspective      prêt      promenades      promettre      ravir      temps   
Bérénice  —  



Votre serviteur  —  



Bérénice  —  
Voici le mois de mai, c’est le des balades :
Allons nous les jambes en forêt.
J’ai hâte d’entamer de longues  :
Je suis sur le départ, êtes-vous bientôt  ?
Je hélas ! que vous soyez une instantive : 
Vous êtes dans l’immédiateté !
Prenez donc du recul : visez la
Et vos soudainetés, laissez-les de  !
Tel est bien le que je veux transmettre :
Je vous le dis, mon cher : je ne plus rien,
Je ne parlerai plus, je puis vous le ,
Je n’écrirai plus rien… d’ici le mois de .
Votre serviteur  —  



Le chœur  —  
Si vous vous engagez à le silence
Tout au long du chemin, je à partir :
Votre soudain mutisme m’aidera, je ,
À écrire pour deux des choses à .
Le mois de mai ! le mois des escapades
Silencieuses  , de , à travers champs ! 
L’une n’écrira point, et l’autre des .
Ils partiront à deux faire beaucoup d’.

Votre serviteur (01/05/18)