Poésie mon amie

Fallait-il le faire/dire ?

Chaque vers du poème ci-dessous présente un mot masqué. Replacez ces mots eu égard à la rime, au nombre de syllabes et à d’autres indices que vous ne manquerez pas d’observer.

   bile      chère      commentaire      coup      dire      écris      émet      esprit      faire      fallait      guère      instant      juré      maintenant      malheureux      manière      nouveau      parvis      plaire      salutaire      soumissiez      statufiez      terme      trouvez   
Votre serviteur  —  



Bérénice  —  



Votre serviteur  —  



Bérénice  —  
Je me suis dit : Et maintenant, que vais-je  ? 
Eh bien, tout simplement : un commentaire !
Que vais-je faire ? me suis-je dit : 
Un commentaire neuf ne manquant pas d’ !
D’abord, un commentaire, ça ne se fait  ;
On l’écrit, on l’ ou bien on le suggère.
Que nenni : il que vous nous le fissiez
Quand nous attendions tous que vous le  !
Poursuivez sur ce ton peu amène, ma ,
Glissez-moi à l’oreille votre amère,
Et je ne vous suggère pas un méchant,
Je vous le fais et ici-même et à l’ ! 
Vous faites le malin, selon votre ,
Mais vous ne l’êtes point, mon compère !
Je ne vous le fais pas , je vous le dis :
Vous êtes loin de l’être et ce fait, je l’.
Votre serviteur  —  



Ensemble  —  
Si voir votre opinion comme un fait peut vous ,
Si vous ainsi de quoi vous satisfaire,
Allez-y : , ma chère, vos avis
Et faites-en état au mitan du .
Elle n’en fera rien,/
Je m’en garderai bien,/ ce sera
Car nous mettons ici un à cette affaire :
Parachevé, ce est publié. 
Ce qui est fait/dit n’est plus à faire/dire, c’est

Votre serviteur (01/10/19)