Poésie mon amie

Virons le virus !

Chaque vers du poème ci-dessous présente un mot masqué. Replacez ces mots eu égard à la rime, au nombre de syllabes et à d’autres indices que vous ne manquerez pas d’observer.

   bien      bonheur      cadence      chien      clair      classe      conforme      copines      éloigne      famille      fermée      foi      garde      gens      groupe      héros      loi      malades      malheur      page      plie      prudence      répand      rage      ravage      remède      resto      revient      roi      rouge      vit      voix   
 

Sur un air de slam

Un mal insidieux la terreur
Sur tout ce qui , sur tout ce qui bouge,
Appelé « Covid », oiseau de  !
Pour s’en prémunir, on a mis le .
Le message est : que l’on soit chez soi !
Confus mais , tu te confines ;
Oui, le pli est pris, tu connais la  :
Loin de tes copains, loin de tes .
Sur la marche en , on fait une croix,
Cinéma, concert, , on oublie !
Et tous les médias, d’une même  :
On porte le masque, il faut qu’on s’y  !
L’école , elle va à toi :
La se fait dès lors à distance,
Et de la débrouille, on devient le  :
On se met à jour, on suit la .
Chez nous, en , on n’avait pas peur ;
En ces ternes temps, le fut une aide ;
Notre jardin fut aussi un
Et son entretien un heureux .
Nous pensons aux dans les hôpitaux,
Aux et à ceux qui les soignent :
Nous applaudissons ces nouveaux ,
Grâce à leur travail, le virus s’.
Dans nos cœurs, ni ni désarroi :
Patience, , un rien de courage ;
Sans baisser les bras, on garde la  :
Ouvrons à la vie une neuve  !

Il part, il , le virus vilain : 1
On n’y prend pas et il se propage !
Loin les uns des autres pour notre  :
Les bons gestes mettront fin au .

Les petits-enfants de votre serviteur (01/07/20)
 

1 Le dernier couplet fut ajouté en octobre 2020 lors du rebond de l’épidémie.