Poésie mon amie

Compteurs maison  

Certains vers du poème ci-dessous présentent un mot masqué. Replacez ces mots eu égard à la rime, au nombre de syllabes et à d’autres indices que vous ne manquerez pas d’observer.

   accompagner      actualiser      aimez      bon      boutique      chose      démêlés      dénombrant      dites      égaler      froid      incrémente      installer      livres      manqué      marquer      matière      mieux      piques      progrès      programmer      répliques      spécifiques      vanité   
Bérénice  —  



Votre serviteur  —  
Où votre va-t-elle se nicher ?
Le téléchargement des numériques
Dont vous êtes l’auteur se fait ,
Je n’en crois pas mes yeux ! de compteurs .
Vous n’aurez pas sans doute d’observer
Qu’une demi-seconde – surprenante !
Après avoir cliqué, et sans ,
D’une unité, de fait, le compteur s’.
Dans la foulée, j’ai jugé de remplacer 
Le service extérieur les visites
Par des compteurs maison que je viens d’  ;
Je suis curieux d’entendre ce que vous en .
Bérénice  —  



Votre serviteur  —  



Le chœur  —  
En pareille , je sais apprécier
À leur juste valeur vos magnifiques :
Peut-être un jour, mon cher, saurez-vous ,
Me dispensant alors de flatteuses .
Oh ! le sucré-salé, vous en user ;
Souffler le chaud, souffler le  : votre technique 
Est éprouvée ; je n’y saurais vous  ! 
Qu’importe ! Vous parlâtes bien de ma .
N’eussent-ils pas fait, ces deux-là, d’installer
Un compteur recensant leurs épiques,
Qui pût en temps réel également
Le total respectif de leurs adroites  ?

Votre serviteur (01/11/21)