Poésie mon amie

Le mot à la bouche

Chaque vers du poème ci-dessous présente un mot masqué. Replacez ces mots eu égard à la rime, au nombre de syllabes et à d’autres indices que vous ne manquerez pas d’observer.

   bakchich        Bangladesh      bouche      bras      calèche      cloche        confondais      corniche        coupables      étrange      farouch        flash        gagner      idée      importe      Macintosh        modeste      panache      sortir      ultimes   
  La quête de la rime cause un clash :
L’anglicisme   fatal souvent suivi d’un .
Que l’on passe ces vers à la hache !
Consterné, le poète a perdu son  !
Je dois, c’est une urgence, Marrakech
Et la correspondance pour le .
Attention ! Il que je me dépêche :
Je laisse aux écuries mon antique .
Ne pas baisser les , ce sera au finish :
Je consentirai même à parler de .
D’origine , je ne suis pas riche,
Je ne vis pas l’année durant sur la
Adolescent, je Goya et Bosch 
Mais je n’ai pour l’écrire point de
Car je ne puis tant d’argent de ma poche,
Quoique je ne sois point encore de la .
Avez-vous une de ce qu’est un chaouch ?
Vous ignorez de même ce qu’est le .
Par ces rimes, à la fin je touche.
« Enfin ! » : voilà le mot qui vous vient à la .

Votre serviteur (01/12/2022)