Poésie mon amie

Plus ! il n’y en a plus !

Certains vers du poème ci-dessous présentent un mot masqué. Replacez ces mots eu égard à la rime, au nombre de syllabes et à d’autres indices que vous ne manquerez pas d’observer.

   affreux      avantage      bienvenue      délicate      déshydrate      difficile      disparue      essage      fiévreux      flétrissent      hésite      jaunissent      là      manifester      pile      puis      puits      site      tomber      va   
  Aucune pluie depuis des lunes sur le  :
Chacun l’attend, scrute le ciel, mais elle .
        Plus ! il n’y en a plus !
        Depuis qu’il n’a plus plu !
La plupart de mes feuilles maintenant ,
La phrase se durcit, les textes se  !
        Plus ! il n’y en a plus !
        Depuis qu’il n’a plus plu !
Ma plume sèche ici, la pénurie est  :
Mes termes, je les cherche mais rien plus ne  !
        Plus ! il n’y en a plus !
        Depuis qu’il n’a plus plu !
Cette lettre attendue, l’écrire je ne :
Elle manque en effet même au plus bas du  !
        Plus ! il n’y en a plus !
        Depuis qu’il n’a plus plu !
En vain sur le clavier je la cherche,  :
Entre l’i et le p, rien que le vide  !
        Plus ! il n’y en a plus !
        Depuis qu’il n’a plus plu !
Quant à ma marsupiale, elle se  :
Cette petite bête est un peu  !
        Plus ! il n’y en a plus !
        Depuis qu’il n’a plus plu !
Naviguer sur le Net m’est aussi  :
Sur les canaux les flux risquent de caler  !
        Plus ! il n’y en a plus !
        Depuis qu’il n’a plus plu !
Car il me faut chercher l’adresse
Qui ne renferme pas la lettre .
        Plus ! il n’y en a plus !
        Depuis qu’il n’a plus plu !
Mais cet état de fait présente un  :
J’ai le dernier écrit, nul le dernier m…  !

Oh ! mais voilà la pluie qui s’est mise à  !
Et l’ consent enfin à se  !
        Il a plu, ça a plu !
        Voici l’ revenu !

Votre serviteur (31/05/11)