Poésie mon amie

Partez donc du bon pied  

Chaque vers du poème ci-dessous présente un mot masqué. Replacez ces mots eu égard à la rime, au nombre de syllabes et à d’autres indices que vous ne manquerez pas d’observer.

   aigre      bon      celle      conseil      croûton*      cruelle      désappointement      demi-tour      éperdument      faiblesse      four      impudemment      inventez      marcher      nez      résolutionnaire      réussir      rentrer      salutaire      sommeil      sortant      sortir      vinaigre      vitesse   
Votre serviteur  —   Il n’est pas seulement utile de «  »,
Encor faut-il aussi, n’est-ce pas ? en  !
Partez donc du bon pied en vue de ,
Adoptez la meilleure façon de .
Ni assoupissement ni excès de .
Attention à la route et au temps de  !
Fuyez le paresseux, suivez le bon .
Visez la qualité, corrigez la .
Cherchez, réfléchissez, étudiez, .
Faites à l’inertie un petit pied de .
Que chacun de vous soit un
Passant de l’intention à l’œuvre .
Bérénice  —  



Votre serviteur  —  



Le chœur  —  
Allez ! on moralise comme un vieux  !
On se plaît* à donner certaine leçon
Mais on ne prend les mouches avec du .
Enseignez le français : ce sera déjà  !
Je ne saurais cacher mon ,
Je suis comme blessé tant cette langue est  !
Ma moitié me trahit, ma moitié n’est plus
Que je croyais, qui m’adorait, .
Poursuivez sur ce ton : le chœur fait .
Travaillez sans filet, faites .
Jouez ainsi la pièce : ce sera un .
Le chœur las n’est plus là, éteignez en .

Votre serviteur (01/09/11)