Le dialogue

Dédommagement moléculaire  

M. BACKELJAU, Objets connectés, avez-vous une âme ?  

Pour rendre au dialogue sa cohérence et sa gradation, déplacez dans le bon ordre les éléments de la colonne droite vers ceux de la colonne gauche. La typographie est un indice.

« Les objets connectés intelligents se multiplient et se diversifient tendant à s’intégrer dans un système holistique. » (Ordiphone   de votre serviteur)

« J’ai toujours rêvé que mon ordinateur soit aussi simple à utiliser que mon téléphone ; eh bien, ce rêve est devenu réalité : je ne comprends plus comment utiliser mon téléphone. » (Bjarne STROUSTRUP 

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
« Ici Nestor. Bonjour. J’ai une bonne nouvelle pour vous !
— Bonjour Nestor. Vous voulez dire : « un bon dialogue » ? Ha ! ha ! ha !  
— Je veux dire que notre Spa a commis une erreur de facturation…
— Une erreur de facturation ? Là, vous ne m’apprenez rien !
— … Notre assistant connecté vient de le reconnaître !
— N’aviez-vous pas déclaré que ce dispositif ne parle pas ?
— Vous n’imaginez pas comme les techniques numériques évoluent !
— En tout cas, je doutais de leur faculté de s’amender…
— Selon ses termes donc, la facturation est correcte…
— Correcte ? Vous venez de m’annoncer le contraire !
— « Correcte », mais le destinataire a été incorrectement sélectionné.
— Évidemment, le raisonnement se tient !
— La facture était destinée à l’assureur et non au dernier client.
— Eh bien, Nestor, nous tenons à vous remercier…
— Et le BelHôtel  à s’excuser : il vous offre un repas moléculaire.
— C’est trop ! Nous ne pouvons accepter ! »