Le dialogue

Clone à la porte  

M. BACKELJAU, Objets connectés, avez-vous une âme ?  

Pour rendre au dialogue sa cohérence et sa gradation, déplacez dans le bon ordre les éléments de la colonne droite vers ceux de la colonne gauche. La typographie est un indice.

« Les objets connectés intelligents se multiplient et se diversifient tendant à s’intégrer dans un système holistique. » (Ordiphone   de votre serviteur)

« J’ai toujours rêvé que mon ordinateur soit aussi simple à utiliser que mon téléphone ; eh bien, ce rêve est devenu réalité : je ne comprends plus comment utiliser mon téléphone. » (Bjarne STROUSTRUP 

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
« Bonjour. La société NetAvatar  souhaite vous parler.
— Pourriez-vous me dire de quoi il s’agit, Monsieur ?
— Avez-vous évalué notre application Réplique virtuelle ?
— Euh… Oui. Mais je me demande comment elle a pu s’installer…
— Vous aurez sans doute validé un de nos courriels.
— Et comment avez-vous eu mon téléphone ?
— Ces numéros sont souvent liés aux adresses électroniques.
— Soit ! Et que fais-je si mon clone se présente à ma porte ?
— Ha ! ha ! ha ! Je ne pense pas qu’il serait dans vos moyens !
— Et comment alors désinstaller votre application inutile ?
— Il suffit d’acheter la clé pour la débrider.
— Je ne souhaite pas utiliser ce bidule mais le supprimer !
— J’ai compris, Monsieur. Vous, non. La version payante…
— Je vous répète que je ne veux pas acheter cette clé !
— La version payante comprend le programme de désinstallation.
— Dans ce cas, je réinstalle simplement mon système opérateur ! »