Le dialogue

Rasoir solidaire  

M. BACKELJAU, Objets connectés, avez-vous une âme ?  

Pour rendre au dialogue sa cohérence et sa gradation, déplacez dans le bon ordre les éléments de la colonne droite vers ceux de la colonne gauche. La typographie est un indice.

« Les objets connectés intelligents se multiplient et se diversifient tendant à s’intégrer dans un système holistique. » (Ordiphone   de votre serviteur)

« J’ai toujours rêvé que mon ordinateur soit aussi simple à utiliser que mon téléphone ; eh bien, ce rêve est devenu réalité : je ne comprends plus comment utiliser mon téléphone. ยป (Bjarne STROUSTRUP 

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
« Aïe ! faites attention : vous m’arrachez les poils !
— Désolé ! Je n’ai pas toute ma tête en ce moment !
— C’est fâcheux, pour un rasoir !
— C’est que je me fais du souci pour la cafetière…
— La cafetière ?
— Oui. Habituellement, elle me donne chaque jour de ses nouvelles.
— Ah ! Bon ?
— Et depuis cette semaine : rien !
— Rien ?
— Rien !
— Je dois le reconnaître : elle est un peu bizarre en ce moment !
— Bizarre ? Vous la trouvez bizarre ?
— Elle prétend qu’elle « somatise » ! Mais cela lui passera.
— Elle ne souffre pas « d’obsolescence programmée » au moins ?
— Non ! Non ! Elle me l’aurait dit ! Enfin, je le suppose !
— Sommes-nous peu de chose  , quand on y pense ! »