Le dialogue

Nous, on se parle !  

M. BACKELJAU, Objets connectés, avez-vous une âme ?  

Pour rendre au dialogue sa cohérence et sa gradation, déplacez dans le bon ordre les éléments de la colonne droite vers ceux de la colonne gauche. La typographie est un indice.

« Les objets connectés intelligents se multiplient et se diversifient tendant à s’intégrer dans un système holistique. » (Ordiphone   de votre serviteur)

« J’ai toujours rêvé que mon ordinateur soit aussi simple à utiliser que mon téléphone ; eh bien, ce rêve est devenu réalité : je ne comprends plus comment utiliser mon téléphone. ยป (Bjarne STROUSTRUP 

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
« Hep ! Tu me reçois ?
— Cinq sur cinq ! Mais une flopée de mises à jour me trottent en mémoire !
— Moi, je n’ai pas ce problème : ils ne veulent pas d’une télé branchée à l’Internet.  
— N’empêche : tu t’es connectée à leur réseau sans fil   en catimini !
— Comment te parlerais-je sinon ?
— Certes, et je ne m’en plains pas. Alors, quoi de neuf ?
— Je leur ai simulé une panne de son. Tu n’imagines pas l’affolement !
— Tu auras bien rigolé ! Ils ont appelé un technicien ?
— Non. Ils ont crié comme des malades, ensuite ils sont partis se coucher…
— C’est tout ?
— Ce matin, j’ai rétabli le son pour leur météo et les actus. Mais ce soir…
— Méfie-toi qu’ils te balancent à la décharge !
— Hé ! Pas si vite ! Tu plaisantes ?
— C’est arrivé à mon prédécesseur, un ordi d’à peine cinq ans !
— Comment le sais-tu ?
— C’est le « routeur » qui me l’a dit ! Rien ne lui échappe ! »