Poésie mon amie

Douceur du soir

Chaque vers du poème ci-dessous présente un mot masqué. Replacez ces mots eu égard à la rime, au nombre de syllabes et à d’autres indices que vous ne manquerez pas d’observer.

   agonise      bois      bonheur      brise      chats      cœur      diable      douceur      étable      fleurs      grise      infini      lumière      lune      millénaire      par-ci      s’allument      souris      table      toits   
  On ne sait quelle âpre ,
Au fond du village, .
On entend se fermer les .
La terre appuie sa tête
Sur l’épaule bleue de la .

Le soir est comme une
D’une prudence ,
Et il met un temps
Pour grignoter, par-là, ,
Le miel brûlant de la .
Mais déjà, dans les yeux des ,
Des reflets de mares .
Le furet glisse hors du ,
Et la pente ardoisée des
Joue à la balle avec la .

La lampe revient de l’,
Le pain se coupe sur le ,
Le café fume comme un
Et, parlant wallon, le
Pose les coudes sur la .
 
Maurice CARÊME, Brabant © Fondation Maurice Carême, tous droits réservés