Poésie mon amie

On attaqua la taque  

Chaque vers du poème ci-dessous présente un mot masqué. Replacez ces mots eu égard à la rime, au nombre de syllabes et à d’autres indices que vous ne manquerez pas d’observer.

   arrondîtes      baisse      bouillabaisse      constate      coquine      craque      désarroi      gaussez      lendemain      malencontreusement      manière      masquer      misère      moi      pateline      pensées      pirate      plaque      refroidir      retrouvées      servir      temporairement      vîtes      vain   
Bérénice  —  







Votre serviteur  —  
Un objet a heurté
La table de cuisson, j’ignore la ,
Si bien qu’elle est cassée : c’en est une  !
Elle fonctionne encore… .
Les angles de la taque, vous les
À la rentrée dernière mais l’acte fut  !
Vous en étiez si fier : du jour au ,
On attaqua la taque et vous, point ne le .
La formule « si bien », à peine ,
Trahit l’état d’esprit que vous voudriez  :
De la taque brisée, ravie, vous vous  !
Je sais ce qu’il me reste à faire, ma  !
Bérénice  —  



Votre serviteur  —  
Non ! pitié ! pas cela ! c’est moi, pardonnez-
Je l’avoue sans détour, qui ai cassé la  !
L’ennui, la jalousie, et voilà que je ,
Et la taque aussitôt, et votre  !
Je redoutais l’attaque d’un site
Et votre aveu m’épargne de noires  :
Une taque perdue, dix taques  !  
En la cassant, vous fîtes bien, je le .
Comme elle marche encore, nous pourrons
À tous nos visiteurs chaude la
Et si quelqu’un observe que le niveau ,
C’est qu’ils ne l’auront guère laissée* .

Votre serviteur (01/04/14)