Poésie mon amie

Une joie indicible !  

Chaque vers du poème ci-dessous présente un mot masqué. Replacez ces mots eu égard à la rime, au nombre de syllabes et à d’autres indices que vous ne manquerez pas d’observer.

   calendrier      cesser      demande      enveloppe      êtes      février      fêter      fois      grommeler      illisible      immarcescible      incompréhensible      incorrigible      infaillible      insensible      jaune      jour      marquer      mauvaise      morigéner      motif      nul      remarque      risible      temps      vous   
Votre serviteur  —  

Bérénice  —  

Votre serviteur  —  

Bérénice  —  

Votre serviteur  —  

Bérénice  —  

Votre serviteur  —  
Pour mon anniversaire, est-ce  ?
Je ne rien qu’une joie indicible !
Je ne vois cette année trente-trois janvier :
Alors seriez-vous né un zéro  ?
Votre calendrier serait-il  ?
Je vous prie d’arrêter : vous impossible !
Vous n’avez nul à vous formaliser :
Je pourrai aussi bien l’an prochain vous .
Une nouvelle , vous me prenez pour cible :
Décidément, vous me semblez  ! 
Je vous prie de de me martyriser :
Il ne vous revient pas de me  !
Votre lexique est d’un autre âge, c’est  : 
Rejoignez notre , vous êtes inaudible !
Bérénice  —  

Votre serviteur  —  

Bérénice  —  

Votre serviteur  —  

Ensemble  —  
L’atemporel, c’est , veuillez me l’accorder,
Pour être né en marge du  !
Cette est un prétexte un peu pénible 
À ne pas me fêter : je vous trouve  !
Vous riez et vous me faites rigoler : 
Déballez mon cadeau au lieu de  !
Une et ce billet imprévisible : 
« BON donnant droit à une joie  » ! 
Notre humeur est bonne à enterrer :
Cette date à présent, il nous faut la
Pointons, ma/mon tendre ami(e), ce indescriptible
Avant que ne nous gagne une ivresse  !

Votre serviteur (33/01/17)