Poésie mon amie

Comme anguille en mare  

Chaque vers du poème ci-dessous présente un mot masqué. Replacez ces mots eu égard à la rime, au nombre de syllabes et à d’autres indices que vous ne manquerez pas d’observer.

   changé      chose      clous      Commentaires      connais      coulé      critique      échappe      leurres      mare      naïve      poisson      porté      rime      sobres      tonnes      trois      trop      vante      vous   
Bérénice  —  



Votre serviteur  —  
La manchette est passée de deux à colonnes
Sur tous les « » et sur « Bien noté » :
Quelle révolution ! Vous en fîtes des  !
C’est le plus beau bijou que la Toile ait  !
Les flatteries les plus sont les meilleures.
N’en fîtes-vous pas ? Que m’avez-vous conté ?
Vos compliments ne sont que fallaces et  !
Trop chargée, je le crains, la barque aura  !
Je vos atouts : vous êtes attentive,
Observatrice aussi, en vérité ;
Or, vous faisant caustique, vous êtes  :
Depuis trois mois déjà, la manchette a .
Bérénice  —  



Ensemble  —  
Je le sais, mon ami, mais la importante
Est de parler de , et je parle de vous,
Je fais parler de vous, je fais que l’on vous  :
Dussé-je* seulement le faire pour des  !
La course après la , ma foi, nous égare !
L’important nous : c’est notre impression ;
L’essentiel nous échappe comme anguille en  :
On a laissé filer cette année le  !

Votre serviteur (01/04/21)