Poésie mon amie

Notre mobile    

Chaque vers du poème ci-dessous présente un mot masqué. Replacez ces mots eu égard à la rime, au nombre de syllabes et à d’autres indices que vous ne manquerez pas d’observer.

   aussi      bien      calé      certaine      énoncé      été      extrême      inventivité      maison      pardi      pense      problème      puissance      raison      rien      souveraine      style      subtile      taire      vocabulaire   
Votre serviteur  —  
Bérénice  —  
Votre serviteur  —  
Bérénice  —  
Ensemble  —  

Votre serviteur  —  



Ensemble  —  

Bérénice  —  
Je n’ai guère d’idée : voilà bien le  !
Il me manque les mots : mon souci est  !
Mais je cherche mes mots assurément  !
Et comme vous je cherche mes idées,  !
Que pourrions-nous donc dire ?
Que pourrions-nous écrire ?
Privés d’inspiration et de ,
Nous nous voyons contraints désormais de nous  !
Dépourvus de lexique et d’,
Nous l’observons tous deux : là, nous avons  !
Blanche reste la page :
Allons-nous au naufrage ?
Mais, rétorquera-t-on, il nous reste le  :
Nous aurions la manière, la façon
De parler longuement tout en ne disant ,
De ne rien révéler mais de l’écrire .
Ensemble  —  

Votre serviteur  —  



Ensemble  —  

Bérénice
  —  
Quand on est dans la brume,
Que mettre sous la plume ?
La meule en rotation affiche sa
Sans lame à affûter*, et le style, je ,
Donnant du corps et de la grâce à l’
Conserve son essence : il est s’il a .1
Il nous reste le style :
Voilà notre mobile !
L’évocation du style, j’en étais ,
Titillerait chez vous la verve  :
Je n’ai pas tout compris mais vous avez  ;
Vous m’avez baladée : je rentre à la .

Votre serviteur (01/05/21)
 

1 En 1852, Gustave FLAUBERT écrit à sa consœur Louise Collet : « Ce qui me semble beau, ce que je voudrais faire, c’est un livre sur rien qui se tiendrait par la force intérieure de son style. » (Correspondance [2] - Bnf Gallica)
Citation rapportée notamment par :
Fabrice LUCHINI, Préambule à la lecture du conte « Un cœur simple », dans « Parole donnée », France Culture, janvier 1996   ;
David FOENKINOS, Numéro deux, Troisième partie, chapitre 25, Gallimard, janvier 2022  .