Poésie mon amie

Tentons la tente

Chaque vers du poème ci-dessous présente un mot masqué. Replacez ces mots eu égard à la rime, au nombre de syllabes et à d’autres indices que vous ne manquerez pas d’observer.

   auteur      bec        bibliothèque      boira      boutique      campons      châteaux      cinq        clic      cloaque      close      donc      endroit      improbable      lac      pensiez      perruque      poème      pomme      quatrain      quiconque      réciproque      roc      sac      sorte      trinque      truc      viendrait   
Votre serviteur  —  



Bérénice  —  



Votre serviteur  —  



Bérénice  —  
C’est l’été maintenant, au bord du lac,
La rime est assurée, l’affaire est dans le  ;
Ne considérez pas l’ où l’on bivouaque,
Ce serait m’offenser, comme un affreux  !
Quoi que vous en , je resterai au sec,
Car je n’ai nulle envie d’avoir dans l’eau le  ;
Pour clore le , faut-il que l’on dissèque
Les mots glanés jadis dans la  ?
Dormir l’été au bord d’un , voilà le chic ! 
Validons : le bonheur est à portée de  !
Bibliothèque , guère de panique :
Emportons les romans achetés en .
Nos mets seront frugaux, on l’eau du broc ;
Comme vous, je serai solide comme un  ;
Désormais chaque jour dans une on croque ;
Et l’on vivra d’air pur et de joie .
Bérénice  —  



Votre serviteur  —  



Ensemble  —  
Quelques pieds de l’ et voilà le viaduc
Rentrant dans le chapeau car il y a un  ;
Bâtissons des de sable, et hop ! on stuque !
Ça réfléchit, et pas qu’un peu ! sous la
Que faire ici Maurice de Vlaminck   ?
Est-il l’auteur, fait-il partie du Club des  ? 
Il paraît* que l’on m’en convainque…
Qu’importe ! ce n’est pas en son honneur qu’on  !
D’aucuns diront : une ode de cette onc  
Ils ne l’achèveront ; ceux-là se trompent  !
Ce poème n’est pas un quelconque :
Il est conçu pour plaire, à eux comme à .

Votre serviteur (01/07/21)