Poésie mon amie

Rire de tout mais pas de nous

Chaque vers du poème ci-dessous présente un mot masqué. Replacez ces mots eu égard à la rime, au nombre de syllabes et à d’autres indices que vous ne manquerez pas d’observer.

   béat      bout      côtes      combat      dérision      deux      éclat      être      eux      guindés      indignation      lassât      meilleure      mineure      mort      muets      non      nous      paraître*      pas      pied de nez      punition      refrain      respect      sublime      temps      tout      unanime   
Jean Quirit  —  



Votre serviteur  —  



Bérénice  —  



Votre serviteur  —  
Avec vous, je suis de ri-hi-hi-hi-ire,
Et il est que vous a-ha-ha-ha-rrêtiez !
Je suis à de sou-hou-hou-ouffle, épuisé !
Quand je me tiens les , c’est pi-hi-hi-ire !
Je craignais au contraire que l’on se
De mes variations en qualité ,
Que l’on trouvât-ha-ha-ha ma plume
Au repos. Et, du coup, vous me voyez .
C’est cela : triomphez de ce piètre  !
Succombez au facile et manquez le  !
Mais vous soulèverez la critique  :
Loin du lustre, il préfère du rire l’.
Oui, il est comme il est et non comme il doit  !
Pleurer de rire, ah ! oui ; pleurer sans rire, oh ! .
Le destin est soluble dans la
Quand il est imposture et ne fait que  !
Bérénice  —  



Bérénice & votre serviteur  —  



Le chœur  —  
Faites la ni-hi-ique aux de la rime,
Je vous suis-hi-hi-hi, de ce -ah-ah-ah !
Faisons un , hé-hé, à la déprime,
Laissons l’aigre pour le couplet sympa.
Que ceux qui affirmaient qu’on peut rire de
Prennent garde à la rime une fois, même  :
On peut rire de tout, certes, et même d’ ;
On peut rire de tout, certes, mais pas de .
Vous soulevez, hélas ! notre  :
Vous plaidez l’irrespect et voulez le  !
N’ajoutez pas un mot, pour longtemps restez  :
Le silence sera votre .

Votre serviteur (10/11/12)