Poésie mon amie

Tandis que je m’éloigne

Chaque vers du poème ci-dessous présente un mot masqué. Replacez ces mots eu égard à la rime, au nombre de syllabes et à d’autres indices que vous ne manquerez pas d’observer.

   adressais      amphigourique      asphyxie      battue        briller      clôturant      comprenne      compte      doute     économique      espérez      étudiant        expérience      fruits      honte      impatience      labeur      maternelle      moi      omettez      parents      pas      piste      présentez      primaire      résultats      remonté      sauter      scie      secondaire      serviteur      studieux      succès      sue      supérieur      triste   
Votre serviteur  —  















Bérénice  —  
Cette trente-sixième pièce
Les œuvres rimaillées de votre
Célèbre la rentrée de chaque
Pour une belle année de joie et de .
Comme mon petit-fils, vous allez en
Ou bien en où se trouve sa sœur ;
Peut-être abordez-vous le niveau  ;
Peut-être accédez-vous au degré
Les piles rechargées, le ressort ,
Vous rongez votre frein, vous piaffez d’.
Aux lendemains vous êtes préparé :
Vous y arriverez, croyez mon .
Tandis que je m’éloigne, vous vous
Frais, dispos, reposé, un peu inquiet sans
Pour un nouveau départ et là vous
Réussite et au sommet de la route.
Vos propos de rentrée sont d’un  !
Écrivez simplement ou bien n’écrivez .
Dites votre pensée sous forme ,
Que chacun vous , ou ne la dites pas.
Votre serviteur  —  



Bérénice  —  



Le chœur  —  



Ensemble  —  
J’ un clin d’œil à nos petits-enfants.
Votre réplique sèche, archi-sèche me  !
Je saluais le travail aussi de leurs
Je fêtais « le grand jour » : voilà qu’on m’ !
Point ne vous asphyxie mais vous, vous m’ !
Vous parlez à chacun et me laissez pour  !
Vous parlez de chacun et , vous m’ignorez !
Pour chacun c’est la fête et pour moi c’est la  !
De bonnes intentions, de piètres .
Pour un triste départ, voilà un départ .
Les que vous semez ne se récoltent pas.
À peine partez-vous que vous quittez la  !
Mais non ! c’est un recul qui nous/les fait mieux  !
Car qui veut aller loin prend la bonne .
L’ombre au tableau y fait la lumière .
Il n’est de réussite vraie si l’on ne .

Votre serviteur (01/09/13)