Le dialogue

Prophylaxie  

M. BACKELJAU, Objets connectés, avez-vous une âme ?  

Pour rendre au dialogue sa cohérence et sa gradation, déplacez dans le bon ordre les éléments de la colonne droite vers ceux de la colonne gauche. La typographie est un indice.

« Les objets connectés intelligents se multiplient et se diversifient tendant à s’intégrer dans un système holistique. » (Ordiphone   de votre serviteur)

« J’ai toujours rêvé que mon ordinateur soit aussi simple à utiliser que mon téléphone ; eh bien, ce rêve est devenu réalité : je ne comprends plus comment utiliser mon téléphone. » (Bjarne STROUSTRUP 

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
« En attendant le camion, une séance de luminothérapie ne me fera pas de mal.  
— Vous avez branché votre Photoforme. Bonne séance à vous !
— L’hiver est morose, votre lumière ne devrait pas me nuire.
— En effet, je combats la déprime hivernale…
— Hé ! attendez ! je ne suis pas fou non plus !
— … et je vous aide à réguler votre cycle circadien.
— « Mon cycle circadien » ! Vous en avez des expressions !
— Je veux dire : je vous aide à mieux vous réveiller.
— Mais je n’ai pas de problème de sommeil !
— Un moment ! Le soleil commence à darder : fermez les rideaux, je vous prie.
— Fermer les rideaux ? Vous voulez rire ?
— Il ne peut y avoir deux soleils dans la même pièce !
— Je ne vous suis pas : la lumière, c’est la vie !
— Vous risquez des nausées : c’est lui ou moi ! À vous de choisir !
— J’ai déjà la nausée. Vous m’énervez au lieu de me détendre !
— C’est vous qui voyez. Je déclenche mon extinction prophylactique. »