Le dialogue

À emporter  

M. BACKELJAU, Objets connectés, avez-vous une âme ?  

Pour rendre au dialogue sa cohérence et sa gradation, déplacez dans le bon ordre les éléments de la colonne droite vers ceux de la colonne gauche. La typographie est un indice.

« Les objets connectés intelligents se multiplient et se diversifient tendant à s’intégrer dans un système holistique. » (Ordiphone   de votre serviteur)

« J’ai toujours rêvé que mon ordinateur soit aussi simple à utiliser que mon téléphone ; eh bien, ce rêve est devenu réalité : je ne comprends plus comment utiliser mon téléphone. » (Bjarne STROUSTRUP 

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
« Le service clientèle de Corafour  vous dit « bonjour ».
— Bonjour. Euh… Ernest Ival. Que voulez-vous ?
— Nous aurions souhaité parler à votre épouse, son téléphone ne répond pas…
— Elle est partie une semaine chez sa sœur qui accouche !
— C’est qu’elle n’a pas retiré son panier au point d’enlèvement !
— Oups ! Elle m’en avait parlé ! J’ai oublié de passer le prendre !
— Il y a cent quinze* kilos pour trois cent treize* euros… On peut livrer.
— Ah ! bien ! Faisons ainsi.
— Le camion passera chez vous demain entre 8 et 18 heures.
— Ce ne sera pas possible : je suis au travail. Une question…
— Je vous écoute.
— Je m’étonne de la quantité… c’est inhabituel…
— Vos appareils connectés, réfrigérateur, lessiveuse, aspirateur… ont tous…
— Oui, je sais, nous avions marqué notre accord, mais…
— Eh bien, demandez à votre téléphone d’enlever le panier ! Ha ! ha ! ha !
— Non, je l’envoie à mon travail demain. J’attendrai le camion. »