Le dialogue

Perdu en chemin  

M. BACKELJAU, Objets connectés, avez-vous une âme ?  

Pour rendre au dialogue sa cohérence et sa gradation, déplacez dans le bon ordre les éléments de la colonne droite vers ceux de la colonne gauche. La typographie est un indice.

« Les objets connectés intelligents se multiplient et se diversifient tendant à s’intégrer dans un système holistique. » (Ordiphone   de votre serviteur)

« J’ai toujours rêvé que mon ordinateur soit aussi simple à utiliser que mon téléphone ; eh bien, ce rêve est devenu réalité : je ne comprends plus comment utiliser mon téléphone. » (Bjarne STROUSTRUP 

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
« Un peu, la silhouette, ce robot ! On dirait Noami Crawford !
— Quel compliment ! En quoi puis-je vous être utile ?
— Et la voix, vous avez aussi la voix du mannequin qui a ma préférence !
— Et je ne suis pas une borne bornée : je me meus aisém…
— Aïe ! Vous m’écrasez le pied !
— C’est que vous le mettez sous ma roue ! Faites un peu attention !
— Euh… Veuillez m’excuser ! Comment me faire pardonner ?
— Eh bien, mes batteries de rechange, là, pourriez-vous…
— Aucun souci… Oups ! elles sont lourdes quand même…
— Merci. Je serai plus longtemps autonome. Alors ? Que puis-je pour vous ?
— Votre société perçoit les frais d’abonnement d’un appareil…
— Sous quel identifiant cet appareil est-il enregistré ?
— Voici… Hélas, cet appareil ne fonctionne plus. Je l’ai déclaré, mais…
— Un moment ! J’interroge la banque de données !
— Alors ? Vous avez trouvé ? Dites ! Vous m’entendez ?
— Un problème est survenu. Veuillez nous contacter plus tard. »