Poésie mon amie

Souffleur de vers    

Chaque vers du poème ci-dessous présente un mot masqué. Replacez ces mots eu égard à la rime, au nombre de syllabes et à d’autres indices que vous ne manquerez pas d’observer.

   armes      aujourd’hui      billets      carnets      commentaires      compter      disiez      étrange      fîtes      foi      habitude      lettres      littéraires      méthode      nulle      obtenir      ode      poésie      prétendiez      prose      répondîtes      revers      silence      travers   
Else Navre  —  



Votre serviteur  —  



Else Navre  —  
C’est fou cette de parler en vers
Qui est la vôtre tout au long des  : 
Quelle façon de vous diriger vers
Plus de modernité et moins d’us  !
En vous lisant, j’ai bu mon café de
Car j’ignorais parmi mes adversaires
Une âme effarouchée qui me prît à
Avec mes propres en vers lapidaires !
En prose, plusieurs je vous écrivis :
Jamais, je le déplore, vous n’y  !
Un mot en vers, un mot en , j’attendis : 
Jamais ce mot mais bien le mort hélas vous  ! 
Votre serviteur  —  



Else Navre  —  



Votre serviteur  —  
Je n’ai nul souvenir de ces fameux
Mon du moins vous souffla à l’oreille
Des vers de qualité. Notez dans vos  :
« Souffleur de vers : fonction à autre pareille ».
« Souffleur de vers » ! Ma ! Comme vous y allez !
Mais j’appliquai à l’évidence la  
Pour enfin que vous me répondiez :
Comme mon nom, mes douze vers sont dans cette
Je ne suis pas si mort que vous le  ;
Quant à la , vous en êtes férue
Et la pratiquez mieux que vous ne le  !
Avec vous, , la voici revenue !

Votre serviteur (01/03/19)