Le dialogue

Panne d’aspiration  

M. BACKELJAU, Objets connectés, avez-vous une âme ?  

Pour rendre au dialogue sa cohérence et sa gradation, déplacez dans le bon ordre les éléments de la colonne droite vers ceux de la colonne gauche. La typographie est un indice.

« Les objets connectés intelligents se multiplient et se diversifient tendant à s’intégrer dans un système holistique. » (Ordiphone   de votre serviteur)

« J’ai toujours rêvé que mon ordinateur soit aussi simple à utiliser que mon téléphone ; eh bien, ce rêve est devenu réalité : je ne comprends plus comment utiliser mon téléphone. » (Bjarne STROUSTRUP 

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
« Alors, on ne va pas faire sa petite promenade, ce matin ?
— Veuillez formuler une consigne claire, je vous prie.
— Eh bien : comme hier matin, on ne fait pas sa corvée de nettoyage ?
— Le témoin du réservoir à poussière saturé clignote, vous ne voyez rien ?
— Oups ! Ce voyant pose un problème ?
— Un mode d’emploi, vous avez une idée de ce que cela peut être ?
— Parlez-moi sur un autre ton : je ne suis pas votre domestique !
— Je vous servirai quand vous aurez vidé mon sac.
— Quand donc échapperai-je aux besognes ancillaires !
— On aurait dû vous prévenir de mes limites lorsque vous m’avez acheté…
— Je ne vous ai pas acheté : vous me fûtes offert !
— Et il a fallu que j’atterrisse chez vous !
— Et il a fallu que je reçoive votre modèle : pfft ! un gadget   !
— Prenez garde à vos propos, qui seront rapportés à qui de droit !
— À d’autres ! Vous avez le réservoir plein et le cerveau vide !
— Et tout cas, moi, je ne me fais pas narguer par un téléviseur   ! »