Poésie mon amie

En odeur de cinqueté    

Chaque vers du poème ci-dessous présente un mot masqué. Replacez ces mots eu égard à la rime, au nombre de syllabes et à d’autres indices que vous ne manquerez pas d’observer.

   bande      beaucoup      bouclé      change      chevilles      discrétion      dressés      fichiers      intégrés      latérale      levé      mentionnée      méthode      modifications      naguère      odeur      pâlots      production      restructuré      revisées      section      site      temps      tranquilles   
Bérénice  —  



Votre serviteur  —  



Bérénice  —  
Vous voilà donc bien en de cinqueté 
Car vous vous convertîtes, là, au pied  !
Avec la , disons-le, la plus grande ;
Des valeureux pionniers, vous rejoignez la  !
C’est le , en l’espèce, que j’ai remanié ;
Le code des sommaires fut  :
Les tableaux de font place à des grilles –
Par parenthèse, la rime use de
Même avec les pages Bien noté, 
Commentaires, Lectures, Nouvelles :  !
Abandon du tableau : une centrale,
En-tête* et pied de page, liste .
Votre serviteur  —  



Ensemble  —  



Le chœur  —  
Les vectoriels ne sont plus importés :
Ils sont directement à la page .
La des sons est aussi simplifiée :
Une simple balise est seule .
Cela ne change rien, et cela tout   :
À l’écran, c’est pareil, mais derrière,
De ont été apportées ;
D’ailleurs, toutes les pages furent .
Nous préférions les voir sur leurs ergots !
Leurs congratulations sont tableaux bien  !
Nous regrettons le de leurs joutes fébriles :
Pourquoi leur avoir dit de se tenir  ?

Votre serviteur (01/10/2022)
 En odeur de cinqueté :

Paraphrasant l’expression « en odeur de sainteté »,
nous évoquons bien entendu la conversion des fichiers de « Cours toujours » à la norme HTML5.
 Liste latérale :

Sur un écran d’une résolution inférieure à 900 pixels,
le menu latéral est rétractile :
par défaut, la patte est seule visible ;
au survol, elle fait place au menu.
  Les fichiers sonores de «¬†Cours toujours¬†» sont généralement assujettis à un lecteur muni des commandes usuelles,
comme dans la section Orthographe ;
parfois, ils sont activés par un clic sur l’icône  
ou par son simple survol.

Cependant quelques pages déclenchent un son automatiquement :
Indépendance belge, Fatal error, Vous êtes ici.

Si vous n’entendez rien, assurez-vous que les paramètres de votre navigateur permettent la lecture automatique.
Avec Microsoft Edge, par exemple :
•  ouvrez Paramètres ;
•  cliquez sur l’onglet Cookies et autorisations de site ;
•  cliquez sur le titre Lecture automatique du support ;
•  validez Autoriser (au lieu de Limiter).
Ce choix, sachez-le, est réversible.