Poésie mon amie

Cela va faire un bail

Certains vers du poème ci-dessous présentent un mot masqué. Replacez ces mots eu égard à la rime, au nombre de syllabes et à d’autres indices que vous ne manquerez pas d’observer.

   abondance      abus      ardus      confus      cousus      écrive      élèves      eus      faïence      fiches      flux        frais      magistrale      messages      nette      pages      partais      pointus      qui‑vive      rêves      reconnus      riches      salle      tête      vus   
  Cela va faire un bail que je n’enseigne plus.
Je me lève aussi tôt que lorsque je
La mallette à la main, le petit matin ,
Et l’esprit frais aussi pour des cours bien .

Cela va faire un bail que je n’enseigne plus.
Le café, je le bois toujours en
Comme je le buvais dans un broc en
À la salle des profs : c’était mon seul .

Cela va faire un bail que je n’enseigne plus.
Mais j’écris au tableau encore, dans ma ,
Les termes importants, d’une écriture ,
Sachant bien que demain ils seront .

Cela va faire un bail que je n’enseigne plus.
Le bic rouge à la main, je rature des
Noircies de jeunes plumes livrant leurs
Mais ce sont mes brouillons que je dois avoir .
Cela va faire un bail que je n’enseigne plus.
Parfois je parle fort, comme dans une ,
Je m’exprime soudain d’une voix
Et mes deux ou trois hôtes en restent .

Cela va faire un bail que je n’enseigne plus.
Redoutant un oubli, je suis sur le .
Mais je reste distrait, faut-il que je l’ ?
Omettant les points clairs, je résous les .

Cela va faire un bail que je n’enseigne plus.
Je me réveille encore devant trente
Sans mes préparations : un de ces mauvais
Qui me mettaient en sueur et que bien souvent j’.

Cela va faire un bail que je n’enseigne plus.
Le stress s’en est allé, j’ai mis à jour mes .
Et me souvenant d’eux, de nos échanges ,
J’avance sur la Toile, alimentant ce .

Votre serviteur (01/03/13)